STATION D’EPURATION DE VILLES SUR AUZON : UNE DES TOUTES PREMIERES STATIONS D’EPURATION DU VAUCLUSE A LIT PLANTES DE ROSEAUX A FAIRE L’OBJET D’UN CURAGE DES BOUES !

Depuis lundi 13 septembre, une opération rare de coupe des roseaux qui œuvrent quotidiennement à l’épuration des eaux usées de la commune et de récupération des boues pour compostage est en route à la station d’épuration de Ville sur Auzon. Retour sur un procédé d’épuration naturel que peu de gens connaissent.

 C’est une opération rare qui est en ce moment en cours sur la station d’épuration de Villes sur Auzon qui est gérée par le Syndicat Rhône Ventoux. Pour la première fois depuis sa mise en service, il y a près de 20 ans, les roseaux qui participent à l’épuration de l’eau vont être coupés et les boues récupérées, puis envoyés en compostage pour redevenir source de vie. C’est tout un cycle qui se boucle…. Et un nouveau qui commence.

En effet, sur une station d’épuration plantée de roseaux, c’est par les racines de ceux-ci que les eaux usées sont naturellement aérées, ce qui permet de participer efficacement au développement des bactéries nécessaires à la bonne épuration de l’eau. Les bactéries dégradent la pollution organique, elles les transforment en boues, et l’eau épurée peut ensuite être rejetée sans danger dans le milieu naturel. Autres avantages non négligeables de ce procédé naturel : il n’est pas énergivore, il ne génère pas d’odeurs et il évite l’évacuation fréquente des boues par camions comme sur d’autres stations.

Redevenus compost, ils participeront de nouveau à faciliter le développement de la vie, mais sous forme d’engrais cette fois. Nul doute cependant que vous ne les regarderiez plus tout à fait de la même façon, maintenant que vous savez tout ce qu’ils font pour l’environnement.

STATION D’EPURATION DE VILLES SUR AUZON EN QUELQUES CHIFFRES :

Capacité : 2200 équivalent-habitants
Mise en service : 2003
Station reçoit en moyenne 45 000 m3 d’eaux usées par an
Surface totale des 6 lits du 1er étage de filtration = 1760 m2
Quantité de boues évacuées = 450 m3

Contacts Presse :

SUEZ                          

Laurent ARLAUD

Responsable Communication

+33 6 84 34 46 26

laurent.arlaud@suez.com

Twitter : @f_costes

 

Syndicat Rhône Ventoux

Isaure BRAWANSKI

Responsable Communication

+33 4 90 60 81 81

i.brawanski@rhone-ventoux.fr

 A propos du Syndicat Rhône Ventoux

Le Syndicat Rhône Ventoux assure la gestion du service de l’eau potable, de l’assainissement collectif et de l’assainissement non collectif pour les communes situées des portes d’Avignon au Mont Ventoux. Pour l’eau potable, Rhône Ventoux regroupe 37 communes et assure la production et la distribution de l’eau potable à plus d’un quart des habitants du Vaucluse, soit plus de 180 000 habitants. Pour l’assainissement, le Syndicat regroupe 30 communes et assure la collecte et la dépollution des eaux usées de 56 000 habitants.  Le Syndicat Rhône Ventoux, propriétaire de l’ensemble des ouvrages et en charge des investissements, a confié l’exploitation du service à la société SUEZ. Ces contrats de Délégation de Service Public ont été conclus en 2013 pour une durée de 12 ans en eau potable et de 8 ans pour l’assainissement collectif.

 Le service public de l’eau potable du Syndicat Rhône-Ventoux, c’est :

  • 37 communes desservies,
  • 78 508 usagers desservis par le service de l’eau potable,
  • 1 734 km de réseaux d’eau potable,
  • 18 unités de production d’eau potable,
  • 61 points de stockage d’eau potable,
  • 14 752 294 m3 d’eau produits,
  • 1 454 analyses de qualité de l’eau,
  • 100% de taux de conformité microbiologique.

 

À propos de SUEZ

Fort de son expertise bâtie depuis la fin du XIXème siècle, SUEZ aide les femmes et les hommes à améliorer constamment leur qualité de vie, en préservant leur santé et en accompagnant le développement économique. Présent sur les 5 continents, le Groupe et ses 90000 collaborateurs préservent les éléments essentiels de notre environnement : l’eau, la terre et l’air, en proposant des solutions innovantes et résilientes de gestion de l’eau, de valorisation des déchets, de dépollution des sols et de traitement de l’air qui permettent aux collectivités et aux industries d’optimiser la gestion de leurs ressources, telles les villes « intelligentes » et d’améliorer leurs performances environnementale et économique. Le Groupe dessert 64 millions d’habitants en services d’assainissement, produit 7,1 milliards de m3 d’eau potable, contribue au développement économique avec plus de 200 000 emplois directs et indirects créés par an, et contribue à la création de nouvelles ressources avec 4,2 millions de tonnes de matières premières secondaires produites. A l’horizon de son plan stratégique, le Groupe ambitionne des solutions 100% durables ayant un impact positif sur l’environnement, la santé et le climat. En 2020, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 17,2 milliards d’euros.

 

   

 

Articles récents